1000×1000

Notre appel

L’impact de la crise du COVID-19 sur la société n’est pas le même pour tous ses membres. Pour l’instant, le virus frappe plus fort dans les quartiers où le profil socio-économique est faible, quartiers qui plus est souvent à forte densité de population. Les conséquences du confinement n’ont pas touché tout le monde de la même manière. Les personnes avec un niveau faible d’éducation ont été les plus durement touchées : à cause du chômage, de conditions de logement moins favorables ou de l’insécurité. Ce sont aussi leurs enfants qui ont le plus souffert du « nouveau » système éducatif, en partie (mais certainement pas exclusivement) à cause d’un accès limité à l’enseignement en ligne.

C’est la raison pour laquelle, nous, soussigné.e.s, professeur.e.s et émérites de toutes les universités flamandes, lançons un appel pour un nouveau Contrat Social. Nous plaidons ardemment pour:

  • une répartition plus juste des ressources et des charges, comme par exemple une taxation plus équilibrée des revenus et du capital
  • une transition climatique socialement juste
  • une indispensable solidarité intergénérationnelle
  • la création d’opportunités pour qui éprouve des difficultés dans la nouvelle économie de la connaissance

Nous appelons également à mesurer avec attention les conséquences sociales de la crise du COVID-19. Seule la combinaison d’une politique sociale efficace et d’une taxation plus juste peut garantir le maintien d’une société qui se préoccupe du bien-être de ses citoyens.

Nous voulons rendre ces intentions concrètes en lançant un appel à la solidarité.

  • Nous appelons toutes nos collègues, dans leurs activités d’enseignement et d’encadrement, à continuer à porter une attention toute particulière aux étudiantes qui souffrent des conséquences de la crise du COVID-19.
  • Nous demandons aussi aux collègues de souscrire à cet appel par un don de 1000 euros. Cet argent servira à soutenir des initiatives concrètes de renforcement de l’accès à l’éducation et à l’enseignement des enfants, élèves et étudiants appartenant à des groupes sociaux défavorisés. Par cet acte, nous souhaitons concrétiser notre appel à une taxation équitable et à une politique sociale plus efficace par un engagement personnel en faveur d’une société solidaire.

Le COVID-19 est une situation d’exception. Les événements d’exception appellent en réponse des actions exceptionnelles. Le monde universitaire a aussi été mis à l’épreuve par le COVID-19. C’est d’ailleurs toujours le cas aujourd’hui. Mais, à aucun moment de ce passage brutal à un enseignement en ligne, nous n’avons été mis au chômage. Par exemple, à aucun moment, le salaire du personnel académique n’a été sur la sellette. Pour tant d’autres, la situation a été bien moins favorable. Par cette initiative 1000 x 1000, nous espérons toucher au moins mille collègues du monde académique. Ensemble, nous pouvons rassembler un million d’euros qui seront investis dans des projets de la Fondation Roi Baudouin qui soutiennent le développement des enfants et des jeunes provenant de familles défavorisées. Tous les petits dons de tous les membres du monde universitaire sont également les bienvenus.

Signez notre appel Téléchargez l'appel